Ajouté :

kiara

99€

Sous-total : 99

Continuer panier
FR / ENG ( 0 ) Rezin Wood
SHARE _______Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail to someone

PROFIL : LE DESIGNER OU LE PRÉCURSEUR D’AVENIR

Solaires, de vue, accessoires de mode ou outils indispensables à la bonne vison, les lunettes font parties du quotidien de chacun.

 

Qui n’a jamais dégainé une paire de lunettes pour braver les rayons du soleil ou pour camoufler les petits yeux d’un week-end un peu trop long ?

 

Pour qu'au quotidien notre confort soit maximal, un homme s’attèle à la tâche. Il est la personne au coup de crayon qui saura donner vie à la paire de lunettes qui alliera confort et élégance. Ce magicien toujours en quête d’univers divers et variés est : le designer. S’imprégnant du monde qui l’entoure, le créateur traduit ses émotions visuellement et griffonne croquis après croquis jusqu’à ce qu’il tombe sur la perle rare.

 

Comme tout créatif, notre designer à besoin d’avoir une source d’inspiration non loin de lui. Le « Mood Board » devient alors son plus fidèle allié. Qui est-il me diriez-vous ? C’est une plaquette rassemblant toutes les images qui peuvent, seules ou liées, devenir une source d’inspiration pour le designer. L'idée pour nous est de jouer sur le contraste urbain et naturel, le « Mood Board » joue sur la douceur de la nature contre l’architecture urbaine qui, elle, dévoile des angles aigües et des traits francs.

 

MOODBOARD

 

Une fois dans sa bulle, l’image de la lunette se crée alors doucement dans l’esprit du designer. Crayon en main, son esprit se perd, et une multitude d’idées bourgeonnent.

 

Il arrive alors à la phase plus technique, passant d’un monde abstrait de couleurs, de dessins, d’imagination à un monde plus froid où le but n’est rien d’autre que de retranscrire ses idées sur papier pour que celles-ci soient prêtes à être confectionnées. Des heures à s’arracher les cheveux, souvent dans un délai trop court l’obligeant à travailler nuits et jours pour soigner un dessin.

 

Il crée alors des vecteurs, des lignes, des courbes retranscrit informatiquement pour arriver au résultat final de ce que l’on appelle un “dessin technique” ou “dessin à plat”.

 

 

photos croquis

 

  

Une fois le défi réalisé, la lunette sort enfin de l’atelier prête à être fièrement portée sur le bout de notre nez.

 

DOCprune